Projet JAPON-ComNat-ALPC/ Réunion du comité de pilotage du programme de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des ALPC et d'aide à la sécurisation communautaire jeudi 13/08/15

Posté le 18-08-2015


La salle de conférence du Ministère d’Etat, Ministère du Plan et du Développement a abrité le jeudi 13 Aout 2015 à 11 heures la réunion du comité de pilotage du programme de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre et à la sécurisation communautaire. Ce programme de 2 ans d’un montant 2,751 millions de dollars soit plus de 1.6 milliard est financé par le japon à travers le PNUD.

 

A cette importante réunion présidée par le Directeur de Cabinet du Ministère d’Etat Ministère du Plan et du Développement M Kouamé Lacina l’on a noté la présence du Président de la ComNat-ALPC, le Préfet hors-grade Kouadio Yao, du Directeur Pays du PNUD M. Luc Grégoire et de la représentante de l’ambassade du Japon Mme Fudo Shoko.

 

Tous ont exprimé leur satisfecit par rapport à la tenue de cette réunion du comité de pilotage qui marquait la concrétisation de l’engagement du Gouvernement Japonais aux cotés de la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre de la phase 2 de ce vaste programme.

 

Le but du présent programme est de contribuer a la consolidation de la paix en cote d’Ivoire en créant un climat de stabilité favorable à la lutte contre la pauvreté et au développement économique. L’intervention du Japon à travers le PNUD vise à appuyer le gouvernement dans la mise en œuvre de ses activités de lutte contre la prolifération des ALPC et la prévention de la violence armée par l’apport d’expertise et le renforcement des moyens d’action de la Commission Nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des ALPC (ComNat-ALPC) et des autres institutions nationales directement concernées par la lutte contre la prolifération des ALPC. Le programme inclut les organisations de la société civile et les communautés dans la résolution des problèmes de sécurité. Il s’intègre dans une approche globale de sécurité humaine et de relèvement post crise dans le plan d’action des nations unies et plan d’action national de lutte contre la prolifération des ALPC.

 

Pour la période électorale il a été planifié la mise œuvre d’un certain de nombre d’activités urgentes notamment L’organisation d’une campagne de sensibilisation pour des élections sans violences armées sur toute l’étendue du territoire ivoirien, l’appui à l’installation des commissions déconcentrées, La consolidation de l’Observatoire sur la violence armée, la collecte et la destruction des armes.

 

Le Président de la ComNat-ALPC ,le Préfet Hors-grade Kouadio Yao a remercié au nom du Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité M. Hamed Bakayoko le Japon pour sa contribution à la consolidation de la paix en Cote d’Ivoire et encouragé les autres partenaires au développement à accompagner la ComNat-ALPC ,structure de référence dans la lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre en Cote d’Ivoire.

 

Pour le Directeur Pays du PNUD M. Luc Grégoire ce programme va contribuer assurément a l’amélioration des conditions de sécurité de la population de la Cote d’Ivoire en appuyant la lutte contre la prolifération des ALPC à travers une série d’interventions spécifiques localisées, intégrées ou combinées aux efforts des institutions nationales, de la société civile et du système des nations unies. Il a tenu a félicité le programme ALPC pour la communication sur le projet durant la première phase et espère qu’il pourra poursuivre dans cette lancée.

 

La visibilité des interventions de ce programme permettra de renforcer la sécurisation communautaire, la cohésion sociale selon Mme Fudo Shoko représentante de l’ambassadeur du japon en Cote d’Ivoire. Elle espère que toutes ces actions pourront garantir un environnement sain et protecteur pour les populations à l’approche des échéances électorales.

 

Le japon accompagne la Cote d’ivoire dans plusieurs secteurs d’activité notamment la sécurité, les infrastructures, l’éducation, la santé, développement durable etc et est l’un des partenaires au développement les plus important pour notre pays.

Retour au Centre de Presse

 

 

Comment trouvez-vous le nouveau site web de la ComNat-ALPC?
Excellent
Bon
Acceptable
Pas satisfaisant


Voir les résultats
NOS PARTENAIRES