Marquage des armes fonctionnelles, destruction des armes obsolètes et remise d'armes au CNS

Marquage des armes fonctionnelles, destruction des armes obsolètes et remise d'armes au CNS

Service Communication ComNat-ALPC, 21-02-2017

Une cérémonie de marquage, de destruction et de remise d’armes par la Commission Nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) au Conseil National de Sécurité s’est tenue ce jeudi 16 Février 2017 à 15 heures à l’Ecole Nationale de Police à Abidjan, avec l’appui technique de l’United Nations Mine Action Service (UNMAS).  Cette cérémonie a été présidée par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité M. Hamed BAKAYOKO en présence du Directeur Pays du PNUD, M. Luc Grégoire, du Président de la ComNat-ALPC, le Préfet Hors Grade KOUADIO Yao, du premier conseiller de l’Ambassade du Japon et de plusieurs Hautes Personnalités des Forces de Défense et de Sécurité de Cote d’Ivoire.

Le Conseil National de Sécurité (CNS) a ainsi reçu de la ComNat-ALPC 145 armes fonctionnelles issues des opérations de collectes d'armes organisées auprès des communautés. 

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui à la lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) et à la Sécurisation Communautaire financé par le Japon à travers le PNUD. Le programme apporte depuis 2012 un appui aux Institutions de sécurité pour la gestion, le stockage et la destruction des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) selon la convention de la CEDEAO sur les Armes Légères et les standards en vigueur en la matière.

Les communautés  sont informées de la destination des armes qu’elles déposent à l’occasion des opérations de collectes.

 

Le Président de la ComNat-ALPC, le Préfet Hors Grade, Kouadio Yao a rappelé que,  depuis 2016, certains services des Forces de défenses et de sécurité  ont été dotés d’un système de gestion informatisé des stocks. Ce  sont désormais 11 préfectures de police qui sont aujourd’hui connectées  à un serveur central installé  à la Direction Générale de la Police Nationale grâce au financement du Japon à travers le PNUD. Avant d’ajouter que dans les meilleurs délais d'autres services des unités d’interventions seront connectés à leur tour à ce serveur central et 5 armureries seront réhabilitées. 

 

M. Luc GREGOIRE, Directeur Pays du PNUD, au nom du Représentant Résident a rassuré le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité du soutien continu du Système des Nations Unies au Gouvernement et aux communautés  dans la dynamique de la consolidation de la paix  et du développement.  Le Directeur pays a remercié et félicité le Japon pour sa contribution à la consolidation des infrastructures de paix en Côte d’Ivoire.

 

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’intérieur et de la Sécurité M.Hamed Bakayoko, a salué cette initiative qui contribue à fournir un appui au Gouvernement dans la lutte contre la circulation illicite des  Armes Légères et de Petit Calibre. « Je me réjouis au nom du Gouvernement de participer à cette cérémonie qui permet de renforcer la sécurité et la Paix en Côte d’Ivoire. Mes remerciements vont à l’endroit de la ComNat-ALPC pour l’important travail abattu ainsi qu’au Japon à travers le PNUD et à l’ONUCI pour leur contribution à la consolidation de la paix  ». 

Il a invité tous les acteurs à poursuivre leurs efforts dans la lutte  contre la prolifération des  ALPC et a appelé à la mobilisation des Etats de l’espace CEDEAO face aux nouvelles menaces tout en félicitant le Japon et le PNUD pour toutes ces interventions en matière de Gouvernance sécuritaire.

  Le parcours de la collecte des armes, au marquage jusqu’à la destruction de celles qui sont obsolètes a été présenté aux officiels. La cérémonie s’est achevée par une démonstration de marquage et de destruction d’armes obsolètes par découpe.

Les appuis aux institutions nationales de sécurité dans le cadre du Programme ALPC ont permis d’améliorer l’environnement sécuritaire en Côte d’Ivoire depuis 5 années. Ainsi la traçabilité des arsenaux nationaux s’est vue amélioré avec la réhabilitation de 15 armureries, l’acquisition de kit de destruction ainsi que le marquage de 95 % des armes de la Police Nationale.  Enfin les Capacités techniques de 110 armuriers et 31 gestionnaires de base de données ont été renforcées pour la gestion électronique des stocks d’armes et munitions.

 

 

A LIRE AUSSI


ATELIER-BILAN ET DE PLANIFICATION 2018-2020 ATELIER-BILAN ET DE PLANIFICATION 2018-2020

LA ComNat-ALPC fait le point des activités 2017

 

TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES

Les outils et procédures de contrôle de transferts des armes renforcés

...

APPUI AUX INSTITUTIONS DE SECURITE APPUI AUX INSTITUTIONS DE SECURITE

Le Guide de procédures de gestion des stocks d’armes et munitions remis aux autorités

LE PNUD ET LA ComNat-ALPC INTENSIFIENT LES ACTIONS DE SECURITE COMMUNAUTAIRE LE PNUD ET LA ComNat-ALPC INTENSIFIENT LES ACTIONS DE SECURITE COMMUNAUTAIRE

Des microprojets pour 225 déposants volontaires au Nord

Dans le cadre de ses appuis au Gouverneme ...

L`étude sur la production artisanale d`armes à feu en Côte d`Ivoire   Les résultats partagés  L`étude sur la production artisanale d`armes à feu en Côte d`Ivoire   Les résultats partagés 

La Commission Nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) en partenariat avec le PNUD a organisé ce jeudi, un atelier de restitution de l`&ea ...


Retour à la Une
+ d'articles

 

 

Comment trouvez-vous le nouveau site web de la ComNat-ALPC?
Excellent
Bon
Acceptable
Pas satisfaisant


Voir les résultats
NOS PARTENAIRES