TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES

TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES

Service Communication ComNat-ALPC, 24-11-2017

Les outils et procédures de contrôle de transferts des armes renforcés

Dans le cadre du projet « Renforcement des outils et procédures de contrôle des transferts des armes classiques et de leurs munitions » pour la mise en œuvre du Traité sur le Commerce des Armes (TCA), la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC), en collaboration avec le Secrétariat du Conseil National de Sécurité (S-CNS), a organisé du 02 au 04 octobre 2017 à Abidjan, un atelier de validation des outils et procédures de contrôle des transferts d’ armes et de leurs munitions en Côte d’Ivoire.

Le Traité sur le Commerce des Armes adopté en 2013, est entré en vigueur le 24 décembre 2014 et compte actuellement 92 Etats- Parties, dont la Côte d’Ivoire qui l’a ratifié le 26 février 2015. Cet instrument juridique vise à instituer les normes communes les plus strictes possibles aux fins de réguler ou d’améliorer la réglementation du commerce international d’armes classiques, de prévenir et éliminer le commerce illicite des armes classiques et empêcher le détournement, la dissémination de ces armes afin de contribuer à la paix, la sécurité et la stabilité internationales et régionales. Le suivi de la mise en œuvre au niveau national est effectué par la ComNat-ALPC, en liaison avec le Secrétariat du Conseil National de Sécurité (S-CNS).

Ainsi, le Gouvernement ivoirien, à travers la structure, a sollicité et obtenu auprès du Secrétariat du Traité sur le Commerce des Armes (TCA), dans le cadre du Fonds Spécial d’Affectation Volontaire (FSAV), le financement d’un projet de renforcement des capacités nationales en matière d’outils et procédures de contrôle des transferts pour sa mise en œuvre efficace en Côte d’Ivoire, qui nécessite par ailleurs, une révision du cadre législatif et réglementaire, ainsi que l’adoption des outils et procédures relatifs aux transferts d’armes.

D’où cet important atelier dont l’objectif est de proposer des outils et mécanismes de transferts et de contrôle des armes classiques et munitions, conformes aux dispositions du TCA. Trois jours durant, toutes les arcanes du TCA ont été visitées et mises en lien avec les dispositions en vigueur en Côte d’Ivoire.

La cérémonie a enregistré la participation du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, du S-CNS, de la ComNat-ALPC, des Douanes, de la CEDEAO, de l’Assemblée Nationale, des Eaux et forêt, de la Société Civile et des partenaires internationaux.

Pour Houndjé Luc, représentant le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité « cet atelier constitue donc un cadre interactif avec pour objectif de faire des propositions au gouvernement. Ce, afin d’examiner la possibilité de réalisation des risques liés aux transferts des armes, pour éviter que celles-ci soient utilisées à des fin d’actes terroristes ou entrant dans le cadre de la criminalité organisé ».

Au nombre des recommandations, L’atelier a retenu l’organisation d’un atelier de formation sur la législation des armes et de leurs munitions à l’attention des Parlementaires, l’intégration du Ministère du Commerce dans la problématique du courtage des armes (considéré comme du commerce) , éviter des procédures qui pourraient retarder l’avant-projet de loi en prévoyant par décrets ou arrêtés certains détails ou modifications, et faire un guichet unique des transferts des armes en Côte d’Ivoire.

 

Ces actions permettront d’aider au mieux tous les intervenants dans le processus de transferts des armes en Côte d’Ivoire.

 

 

A LIRE AUSSI


La ComNat-ALPC poursuit la formation des FDS sur la problématique du contrôle des armes face au défi du terrorisme La ComNat-ALPC poursuit la formation des FDS sur la problématique du contrôle des armes face au défi du terrorisme

"Contrôle des armes et terrorisme", c’est le thème de l’atelier de renforcement des capacités des Forces de Défense et de Sécurité du jeudi 23 juillet 2020 à l’Ecole de Police d&rsq ...

Journée internationale de destruction des armes :LA ComNat-ALPC et l’Ong COGINTA commémorent l’évènement par un débat Journée internationale de destruction des armes :LA ComNat-ALPC et l’Ong COGINTA commémorent l’évènement par un débat

S’inscrivant dans la dynamique de la Journée internationale de destruction des armes à feu, l’ONG COGINTA , en partenariat avec la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite de ...

Atelier de révision de la stratégie et des outils de communication et de sensibilisation des projets OCWAR-T et GFFO Atelier de révision de la stratégie et des outils de communication et de sensibilisation des projets OCWAR-T et GFFO

La Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-ALPC) a organisé, en partenariat avec le Programme des nations unies pour le dével ...

LA ComNat-ALPC RENFORCE LES CAPACITES DES AGENTS EN CHARGE DU CONTRÔLE DES TRANSFERTS D’ARMES CLASSIQUES LA ComNat-ALPC RENFORCE LES CAPACITES DES AGENTS EN CHARGE DU CONTRÔLE DES TRANSFERTS D’ARMES CLASSIQUES

La Commission Nationale de lutte contre la prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a organisé, en collaboration avec Expertise France, un atelier de formation des age ...

LE PERSONNEL PRÉSENTE LES VŒUX DE NOUVEL AN AU PRÉSIDENT DE LA COMNAT-ALPC LE PERSONNEL PRÉSENTE LES VŒUX DE NOUVEL AN AU PRÉSIDENT DE LA COMNAT-ALPC

Le personnel de la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a présenté ses vœux de nouvel an au Président d ...


Retour à la Une
+ d'articles

 

 

Comment trouvez-vous le nouveau site web de la ComNat-ALPC?
Excellent
Bon
Acceptable
Pas satisfaisant


Voir les résultats
NOS PARTENAIRES