Gestion et sécurisation des armes: la ComNat-ALPC et la Gendarmerie nationale veulent renforcer leur collaboration

Gestion et sécurisation des armes: la ComNat-ALPC et la Gendarmerie nationale veulent renforcer leur collaboration

Service Communication ComNat-ALPC, 02-07-2019

La direction de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-ALPC) a été reçue en audience, le 20 février dernier, par le Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale, le Général de brigade Alexandre Apalo Touré, qui avait notamment à ses côtés le Colonel-major Kaunan, Commandant supérieur en second.

«Dans la lutte contre les coupeurs de route, nous avons constaté que les gens utilisent beaucoup les armes (à feu) pour commettre leurs méfaits», a indiqué le Général Touré Apalo, à l’entame des échanges, qui ont notamment porté sur la présentation de la ComNat-ALPC, les appuis spécifiques qu’elle apporte à la Gendarmerie, ainsi que les défis et attentes.

Conduisant la délégation de la ComNat-ALPC, suite à l’empêchement de dernière minute du président, le Préfet hors grade Kouadio Yao, le Commissaire divisionnaire-major Léon Apauls Djokouehi, secrétaire exécutif, a expliqué que, «au moment où nous allons vers 2020, il est bon que nous rassurions nos populations que les armes qui sont aux mains de nos forces sont bien gérés, et qu’il n’y a pas de risques de vol et de détournement».

Se situant dans le cadre de ses missions d’appuis aux institutions en charge de la sécurité pour la sécurisation et la gestion des stocks légaux d’armes, le Commissaire divisionnaire-major Djokouehi a fait le point des appuis spécifiques apportés par la ComNat-ALPC à la Gendarmerie nationale.

Lesquels portent sur l’informatisation de la gestion des armes avec notamment l’interconnexion des bases de données; la réhabilitation des armureries aux normes internationales et la formation des agents; la confection et la remise de registres d’enregistrement sécurisés d’armes; la mise à disposition d’un kit de marquage des armes et la formation des personnels dédiés à cette tâche; le renforcement des capacités des gestionnaires de bases données sur l’interconnexion et des armuriers sur les techniques de destruction des armes et de neutralisation des engins explosifs.

«Que notre pays soit débarrassé de tout ce matériel dangereux»

Le secrétaire exécutif de la ComNat-ALPC a également fait état d’un projet en cours de réalisation qui concerne la mise en place d’une base de données sur les acquisitions d’armes.

Après cet état des lieux, le Commissaire Djokouehi a, entre autres attentes, appelé à un renforcement du partenariat entre la ComNat-ALPC et Gendarmerie, assurant que la Commission «est disposé à jouer son rôle d’assistance et de conseil auprès du Commandement supérieur sur les questions liées au contrôle des armes, à la mise en œuvre des conventions et traités internationaux».

Une main tendue bien accueillie par le Général Apalo Touré. Qui, assurant être «conscient» du rôle de la ComNat-ALPC dans la sécurisation du territoire, a souhaité «que notre pays soit débarrassé de tout ce matériel dangereux et que ceux qui sont chargés de ce travail puissent le faire dans de bonnes conditions».

Lire aussi: Des changements aux grands commandements de l’armée: Les Généraux Touré Sékou et Kouakou Nicolas s'en vont

Nommé le 28 décembre 2018 à la tête de la Gendarmerie nationale, le Général de brigade Touré Apalo a également reçu, à cette occasion, les voeux et félicitations des responsables de la ComNat-ALPC.

La Commission de Côte d’Ivoire a été créée par le décret N°2009-154 du 30 avril 2009 et a entre autres pour missions d’assister le gouvernement dans la conception et la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des ALPC.

 

 

A LIRE AUSSI


Destruction d'armes saisies à M'Bahiakro Destruction d'armes saisies à M'Bahiakro

La Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a procédé, le 07 Mai 2019, à la Préfecture de M’Bahiakro ...

La ComNat-ALPC et l’ONUDC renforcent les capacités des différentes Forces La ComNat-ALPC et l’ONUDC renforcent les capacités des différentes Forces

La ComNat-ALPC et l’ONUDC renforcent les capacités des différentes Forces sur le modèle standard de collecte de données sur les flux illicites d’armes à feu

Abidjan, 7 mai 2019 - La Commiss ...

ComNat-ALPC / Poursuite des actions de sécurisation communautaire ComNat-ALPC / Poursuite des actions de sécurisation communautaire

Des kits pour des activités génératrices de revenus au bénéfice de 526 déposants d’armes et munitions

 
La Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circ ...

Lutte contre la prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre Lutte contre la prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre

Enseignants, Parents d’élèves et Elèves du Groupe Scolaire l’Ardoise sensibilisés

Le Secrétaire Exécutif de la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circ ...

ABIDJAN : 3ème COURS PANAFRICAIN FRANCOPHONE AVANCE DE DROIT INTERNATIONAL HUMANITAIRE (DIH) ABIDJAN : 3ème COURS PANAFRICAIN FRANCOPHONE AVANCE DE DROIT INTERNATIONAL HUMANITAIRE (DIH)

Le Président de la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et ...


Retour à la Une
+ d'articles

 

 

Comment trouvez-vous le nouveau site web de la ComNat-ALPC?
Excellent
Bon
Acceptable
Pas satisfaisant


Voir les résultats
NOS PARTENAIRES